Sagas

♠ Chronique ♠ Guillaume Guégan – Les sorciers T1 : Le pouvoir ancestral

img_9461

Saga : Les sorciers
Titre : Le pouvoir ancestral
Auteur : Guillaume Guégan
Edition : Autoédition
Prix : 13,99€
Pages : 245

Résumé

Un mystérieux assassin, l’Emissaire, décime les Doyens de la communauté magique. Le gouvernement sorcier fait le rapprochement avec une ancienne prophétie et charge trois sorciers de 17 ans d’arrêter cet Emissaire. Mais comment assumer de telles responsabilités lorsque l’on a déjà des problèmes personnels à régler ? Quoiqu’il en soit, les trois amis apprendront vite que le danger qui menace est bien plus grand encore…

Mon avis

J’ai décidé de lire Le pouvoir ancestral parce qu’on me la décrit comme ressemblant à Harry Potter et j’adore Harry Potter ! De plus, l’auteur venait sous peu en dédicace.

La couverture du roman est en parfait accord avec l’histoire et je la trouve juste sublime. J’adore le petit symbole du bas de la couverture qui ne représente pas la maison d’édition, mais la saga. C’est original. La particularité du texte est sans aucun doute les débuts et fins de chapitres où Guillaume Guégan met en place des petites morales sur l’amitié, l’amour, la mort, etc. Je trouve cela également très original et j’étais toujours curieuse de découvrir la suivante. Elles représentent parfaitement les situations qui ont lieu durant le chapitre.

L’auteur met en place plusieurs personnages, notamment les trois héros, ce qui nous permet de sélectionner celui que l’on préfère. Lorsque j’ai interrogé l’auteur sur la création de ces personnages, il m’a révélé que chacun des trois adolescents détenaient une partie de son caractère. Je dois avouer que je trouvais Jarod trop impulsif, un peu comme Harry Potter d’ailleurs ! Et Sam trop calme. Mon coup de cœur fut donc Tyler et sa soif de justice, mais j’avais fait le mauvais choix malheureusement. Il fait également des parents des adolescents des personnages centraux de l’histoire, ce qui nous permet d’obtenir leur avis sur le fait que leurs enfants soient des gardiens. Toutefois, le seul défaut que j’ai pu pointer par rapport aux personnages fut que les héros ne font pas 17 ans. Personnellement, au vu de leurs comportements je leur aurai plutôt donné 13 ou 14 ans, mais en dehors de cela j’ai adoré chaque personnage.

Le suspense est parfaitement mis en place, car on ne devine pas qui est l’Emissaire alors que plusieurs probabilités s’offrent au lecteur. Mais il ne se révèle être aucune d’elles. Le bien et le mal sont sans cesse opposés l’un à l’autre. La fin est mise en place de manière à ce que le lecteur ne se doute pas comment elle va se dérouler. Le destin est fortement mis en avant ce qui m’a beaucoup plu. Je dois avouer qu’étant une grande fan de romance, je n’ai pas pu être complètement satisfaite de ce côté là, néanmoins, je n’ai absolument rien à dire sur le côté fantastique.

L’auteur m’a révélé qu’il comptait faire une grande saga afin de tout réunir dans un seul livre à la fin, à la manière de Pierre Bottero de mon point de vue. Je dois avouer que je suis curieuse de connaître la suite et sur la manière dont les gardiens vont pouvoir s’en sortir suite à la fin du roman.

8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s