One shot

♣ Event ♣ Dédicace de Luc Dandral

Dédicace de Luc Dandral
Samedi 19 Novembre 2016
Comptoir Livresque, Libourne

img_9909

Petite Biographie

Luc Dandral est né en 1946 en Gironde, il a travaillé durant de longues années en tant que fonctionnaire à Paris et en Province dans la défense et la santé. Il tente de revenir dans la région bordelaise à plusieurs reprises. C’est à sa retraite qu’il parvient véritablement à revenir en Gironde et qu’il s’adonne à l’écriture. D’abord, via de petites maisons d’éditions et à présent en autoédition.

La dédicace

img_9910Luc Dandral est arrivé au Comptoir à 14h le samedi 19 avec un sac rempli de ses romans. Il s’est tout de suite montré ouvert et souriant. Il s’est installé auprès de ses livres et a discuté avec nous à propos de sa vie, notamment professionnelle et de ses œuvres. Il est resté jusqu’à 18h. Quatre heures durant lesquelles plusieurs personnes sont venues le voir afin d’obtenir une dédicace et de partager avec lui leurs impressions sur leur lecture. Durant cette journée, l’auteur a pu vendre cinq romans.

img_9923A l’occasion de cette journée, Luc Dandral présentait le livre Prisonnière de Cadillac qu’il compte rééditer afin d’améliorer le texte. En voici le résumé :

« Au mois de juin 1860, Célina Galoupau, dix-huit ans, est condamnée par la cour d’assises de la Gironde, à cinq ans de réclusion criminelle pour « mauvais traitement à enfant « .
Conduite à la centrale de force pour femmes de Cadillac, elle va y rester les cinq années.
Dans le silence absolu, elle va y découvrir le milieu carcéral où le travail demandé, jusqu’à l’épuisement, est la seule distraction.
Célina va être confrontée à la violence,  à la maladie et à la mort.
Seules, sa foi et son extraordinaire capacité, à s’extraire du quotidien sordide, vont l’aider à rester debout, à avancer au milieu de ces femmes dites voleuses. »

C’est en découvrant une exposition faisant la rétrospective de la prison pour femmes que l’auteur a l’idée d’approfondir le sujet en écrivant un roman. Il trouve ses sources dans les archives du ministère de la justice (Paris) et dans ses visites du château de Cadillac qui était une prison pour femmes de 1822 à 1890. Il refuse d’écrire quoi que ce soit sans preuves car le texte est tiré d’une histoire vraie. C’est ainsi qu’il écrit l’histoire de Celina une prisonnière innocente qui arrivera toutefois à s’en sortir et à devenir institutrice dans un second tome.

Luc Dandral est passionné par son sujet qu’il prend plaisir à partager avec les autres. Il est très cultivé et a le sens de l’humour. Je ne connaissais ni lui, ni son livre, pourtant, il m’a donnimg_9931é envie de lire son roman alors que j’étais hésitante car je craignais de m’ennuyer avec un sujet historique. L’auteur a su rassurer ceux qui étaient récalcitrant en leur affirmant qu’il était romancé afin de ne pas ennuyer le lecteur. Luc Dandral se laisse très facilement connaître et passionne par sa manière de s’exprimer sur sa vie et son oeuvre.

Je vous donnerais prochainement mon avis sur son livre car il est dans ma PAL ! En attendant, voici une liste classait dans l’ordre chronologique de ses écrits :

  • Sentence permanente
  • Célina Galoupau, prisonnière de Cadillac
  • Au hasard des chemins
  • Une étoile a filé
  • Le fils rebelle
  • Première escale
  • Le long chemin du pardon
  • L’estive de la Maloudière
  • Des quatre coins de l’horizon
  • Les enfants m’ont raconté
  • Bonjour, madame l’institutrice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s