Sagas

♠ Chronique ♠ Lena Jomahé – Les oubliés T2 : Jour un

img_0721

 

Saga : Les oubliés
Titre : Jour un
Auteur : Lena Jomahé
Éditeur : Plume Blanche
Prix : 19,99€
Pages : 314

Résumé

Ils sont prêts à faire éclater la vérité et rendre la liberté à un peuple ayant vécu trop longtemps dans le mensonge, l’ignorance et l’oppression.
Le premier sauvetage l’a prouvé : la route n’est pas sans danger. Eléa, Gabriel, Clara, Louis et tous les autres arriveront-ils vivants au bout de leur aventure ?
Une chose est sûre : ce combat laissera des traces aussi bien physiques que psychologiques.
« La liberté n’a pas de prix, mais si mon sang peut aider à l’acheter, alors je serrerai les dents. »

Mon avis

Cette fois, j’ai acheté ce livre par besoin. En effet, le premier tome se terminant sur un suspense trop grand, il me fallait absolument lire la suite ! J’ai trouvé la couverture encore plus jolie que la première avec l’effet brisure. De plus, cela me permettait d’avoir lu la duologie pour ma rencontre avec l’auteure. Comme le premier tome les chapitres sont divisés en point de vue. Il en contient trois, celui d’Eléa, celui de Clara et un plus général contenant celui de Gabriel, Izzie et Rebecca.

Lors du dernier tome, le but était de libérer les oubliés, ce qu’ils sont parvenus à faire, à présent, il s’agit de faire tomber le gouvernement en tuant le Grand Gouverneur. Ce second volet commence donc avec la joie de Clara de retrouver Gabriel. Je dois avouer que j’étais persuadée que le jeune rebelle sortait avec deux femmes à la fois et en réalité…il n’en est rien…j’ai été à deux doigts de la crise de nerf pour rien xD Mon coeur s’est alors apaisé pour suivre la suite des aventures du groupe d’adolescent.

Par la suite, notre groupe s’entraîne pour parvenir jusqu’au Grand Gouverneur sans encombre, ils mettent le plan en place sans Samuel qui les met dehors. Alors, les adolescents sont divisés en trois groupes : un qui a pour mission de retrouver Simon qui n’approuve pas leur plan et est donc retourné à la Nouvelle Paris, un qui constitue les vidéos de l’extérieur pour que la ville se soulève et un qui organise l’entrée dans la Nouvelle New-York.

Le point de vue d’Eléa est assez sombre durant ce roman, celui de Clara est un peu plus léger et le général est emplit de suspense. Léna tue beaucoup de personnes, ce qui n’est guère étonnant lors d’une révolution, mais beaucoup m’ont touché. Cependant, c’est la dernière qui m’a fait pleurer. Je m’attendais tellement à autre chose et la mort est si brutale dans un tel cafouillis, c’est très rapide. Il m’a fallu la relire plusieurs fois pour être certaine de ce que j’avais lu. Je ne vous dirais pas qui meurt car c’est à vous de le découvrir. Enfin l’épilogue, il se déroule dix ans après le dernier chapitre. Il est touchant et triste à la fois avec une note d’humour. L’auteure laisse une certaine liberté à son lecteur d’imaginer la suite des événements. C’est également là que nous comprenons le sous-titre du livre.

En conclusion, ce deuxième tome plus sombre nous transporte à travers une révolution qui s’avère sanguinaire. L’auteure nous fait passer par diverses émotions : stress, curiosité, suspense, tristesse, excitation et compassion. Je conseille toujours cette duologie digne des plus grandes dystopies !

10/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s