Sagas

♠ Chronique ♠ Anna Barton – Les Honeycotes T3 : Le bal de Mayfair

IMG_1187

 

Saga : Les Honeycotes
Titre : Le bal de Mayfair
Auteur : Anne Barton
Éditeur : France loisirs
Prix : 19.90€
Pages : 424

Résumé

Angleterre, 1817
Lady Olivia a toujours su exactement ce qu’elle attendait de la vie. Et, avec son tempérament de feu et son esprit vif, elle n’a jamais eu de mal à réaliser ses rêves. Après avoir reçu une éducation allant au-delà des cours de broderie et de maintien, elle mène sa vie à sa guise dans le luxueux quartier de Mayfair. Mais, en amour, c’est une autre affaire… Car face à James Averill, le meilleur ami de son frère, sa belle assurance semble fondre comme neige au soleil. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’y croire. Si James la regarde à peine, l’ignore au bal et la traite comme une enfant, c’est qu’il connaît mal son propre cœur, comme tant d’hommes. Un jour, c’est certain, il ouvrira les yeux. Mais, quand elle apprend que ce passionné d’archéologie va bientôt s’embarquer pour l’Egypte et passer deux années loin d’elle, Olivia comprend qu’elle n’a plus le choix. Si elle veut retenir James et le séduire, ce sera cet été ou jamais.

Mon avis

J’ai acheté ce livre parce qu’il était la suite des deux derniers tomes des Honeycotes et que j’étais curieuse de savoir ce qu’Anne Barton nous réservait cette fois. Je trouve cette couverture moins jolies que les précédentes. Mais je dois avouer que le fait que les deux dernières se ressemblaient m’avaient persuadé qu’il était question du même personnage, alors que celle-ci nous fait moins douter.

En effet, dans ce troisième roman, nous suivons les aventures d’Olivia, la soeur d’Owen. Amoureuse depuis des années du meilleur ami de son frère, elle cherche à tout prix à obtenir son attention, mais il ne lui reste plus que deux mois avant qu’il ne s’en aille en Egypte. Elle décide donc de prendre son courage à deux mains. Connaissant l’auteure, je me doutais que les deux personnages finiraient ensemble, pourtant, j’ai eu un doute en lisant le début. Ferait-elle une exception pour cette fois ? James ne veut en aucun cas d’Olivia qu’il considère comme une sœur… Autant dire que tout s’annonce mal pour la jeune fille, mais c’est sans compter sur son caractère impulsif et intrépide ! Olivia est prête à tout pour montrer à l’homme qu’elle aime qu’elle n’est plus une petite fille, mais une femme qui mérite son amour ! J’ai beaucoup aimé l’histoire elle-même qui change de l’intrigue des deux derniers tomes dans lesquels il était question de chantage et de réputation. Avec Olivia, nous sommes pleinement dans la recherche de l’amour et la persuasion. J’aime beaucoup le point de vue de James qui est plus adulte, on comprend donc ses gestes et sa vie assez aisément. Les scènes érotiques étaient moins présentes cette fois, donc je n’ai pas grand chose à dire de ce côté. Cependant, j’ai adoré la fin ! Mais je ne vous en dirais pas plus je préfère vous laisser la découvrir par vous-même 😉

Les personnages sont moins nombreux que dans les autres tomes, ou alors m’y suis-je habitué puisque ce sont des personnes que l’on connait déjà. Olivia reste la même personne que précédemment, cette fille de la bourgeoisie qui n’a pas leur caractère passif et qui fait les quatre cents coups ! J’adore ce personnage qui m’a toujours fait rire par son naturel. Quant à James, il est plus réservé que les autres hommes que l’on a pu rencontrer jusqu’ici, mais il vient également d’une famille moins aisée. Il a donc une histoire bien différente qui fait qu’il souhaite vivre son rêve et qu’il se remet en question plus facilement. Je l’ai moins aimé car son caractère est plus doux alors que j’aime les méchants garçons x) Quant à Owen et les autres, ils étaient plutôt secondaires mais ils restent inchangés donc je ne vais pas m’attarder dessus.

Le style de l’auteur est toujours aussi fluide et pleins de sentiments. Elle parvient parfaitement à nous faire ressentir ce qu’éprouvent les personnages. Il ne se passe pas un moment où l’on ne s’ennuie.

En conclusion, une romance historique pleine de rebondissements. Mon tome préféré reste néanmoins le premier même si je n’aurais pas l’occasion de lire le quatrième qui n’est pas sorti en France. Ce fut une saga très agréable à lire, je suis très heureuse de l’avoir déniché d’occasion au Comptoir Livresque de Libourne. Je la recommande vivement !

8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s