Publié dans Sagas

♠ Chronique ♠ Anne T2 : Anne d’Avonlea

IMG_2973Saga : Anne de Green Gables
Titre : Anne d’Avonlea
Autrice : Lucy Maud Montgomery
Éditeur : Monsieur Toussaint Louverture
Genre : Classique
Publication : 18/02/2021
Pages : 344
Prix : 16,50€

Résumé

À la mort de son père adoptif, Anne renonce à ses études pour se consacrer à l’enseignement. Institutrice à l’école d’Avonlea, elle exerce son métier avec fougue et passion. Mais l’arrivée de deux jumeaux, orphelins eux aussi, va troubler sa sérénité car ils vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

Mon avis

J’avais pleinement retrouvé l’ambiance de la série lorsque j’ai lu le premier tome, signe que la série était très fidèle au roman. Lorsque je l’avais terminé, j’avais hâte de lire la suite pour enfin avoir la romance que j’avais tant attendue.

Dans ce second tome, Matthew est mort et Anne décide de rester avec Marilla qui perd peu à peu la vue pour l’aider à s’occuper de la ferme. Du coup, elle devient institutrice pour aider financièrement, comme Gilbert, ce qui lui permet également de rester près de Dianna. De plus, elles vont se retrouver à prendre sous leur tutelle des jumeaux qui vont totalement bouleverser leurs vies.

J’ai moins apprécié ce tome que le précédent, Anne est bien plus calme qu’avant même si elle est reste encore très rêveuse. Elle s’est adoucit et on réalise à quel point l’éducation qu’elle n’a pas eue, enfant, influence l’enseignante qu’elle est devenue. Son amitié avec Dianna reste aussi forte, mais Gilbert est trop peu présent à mon goût dans cet opus, je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai moins aimé. Je m’attendais vraiment à ce que mes deux personnages favoris se rapprochent 😦 Néanmoins, je m’attends à ce que tout cela soit différent dans le tome 3 !

Le style de l’autrice est toujours aussi fluide, même si on remarque dans le langage utilisé que c’est un classique, il se lit vraiment très bien et n’a rien de barbant. De plus, l’autrice instaure une ambiance plus mature pour accompagner le fait que son héroïne grandit. La fin notamment nous montre à quel point Anne sort de l’enfance et entre dans l’âge adulte. Quant aux descriptions, elles restent très poétique, comme des descriptions de peinture et de manière pas lourde du tout ^^

J’ai déjà acheté le tome suivant. Je prie pour avoir enfin ma romance, le résumé va dans ce sens donc je croise les doigts x)

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s